Archives du mot-clé PCB

Troisième circuit- imx233 BGA Kicad – Linux s’obstine à booter!

Nous avons envoyé à la production notre  troisième circuit de carte mère, après de longues heures passées dessus. Il permettra d’avoir 128 Mo de Ram ainsi que le possibilité de brancher directement 2 écrans différents (le sharp, et un TFT couleur). Il a également la particularité d’utiliser du BGA, ce qui est une première pour nous, et rend les choses plus complexes. En particulier nous ne savons pas comment va se passer le soudage.

Cette fois nous avons été obligé de créer nous même la librairie Kicad nécessaire à la imx233 BGA cette dernière n’existant pas. Une source d’erreur potentielle supplémentaire, espérons que non! Nous avons adapté la longueur des pistes vers la RAM grâce à notre branche de Kicad toujours ( içi ). L’ensemble du circuit est bien plus miniaturisé et tient sur une surface de 5cmx5cm.

circuitFinalcircuit2

Une fois le circuit reçu nous décidons de le souder selon la méthode habituelle de la poêle ou presque. En effet, nous avons déjà positionné l’ensemble des composants à l’exception de la imx233 puis chauffé afin que ceux-ci soient fixés et que nous puissions positionner plus aisément la imx233. Nous avons mis du flux sur les pads BGA, puis nous avons positionné le plus précisément possible la imx233, puis réchauffé.

circuitv2circuit2+screen

Une fois le circuit soudé, nous testons son fonctionnement, et là, Ô miracle, tout fonctionne très bien quasiment directement. Linux boote encore et toujours! :) Plus rien ne devrait maintenant nous empêcher d’avoir un nouveau prototype dans les semaines à venir!

Réaliser des circuits BGA avec Kicad et les souder à la maison avec pour seul matériel une Poêle c’est possible! :)

Une fois la deuxième ram soudée (ce qui n’était pas le cas sur la photo ci-dessus), le circuit fonctionne bien avec 128 Mo de ram , mais cela nécessite une configuration spéciale de u-boot par rapport à la configuration Olinuxino (voir https://community.freescale.com/message/457183#457183)

Nous avons malheureusement découvert un petit bug sur le circuit que nous avons corrigé temporairement à la main à l’aide d’un fil. Nous allons corriger le bug sur Kicad avant de publier le circuit.

Réalisation du clavier

Premier proto clavier

Le clavier est un élément important. Notre calculatrice est avant tout un ordinateur embarqué, il lui faut donc un clavier complet pour ne pas limiter l’usage qu’on pourrait en faire. Pour la disposition des touches, l’idéal serait de reprendre le layout d’un clavier Azerty, type IBM PC, et de retirer les touches qui ne sont pas indispensables. Par contre, ce layout n’est pas adapté à l’utilisation « calculatrice ». Dans ce mode, il faudrait que les touches numériques et les touches correspondant à des fonctions mathématiques soient facilement accessibles. On réalisera cela avec un layout supplémentaire sur le clavier, et ce layout sera activé au moyen d’une touche spéciale.

Passons maintenant à la technique ! Pour réaliser notre clavier, il nous faut :

  • De quoi capter les frappes de l’utilisateur
  • De quoi transmettre ces signaux au microprocesseur de la board
  • Depuis l’OS, savoir associer une frappe à un caractère, et savoir gérer les touches spéciales (CTRL, SHIFT, MAJ…)

Continuer la lecture